Guinée: Les écoles Yavuz Sélim seront fermées comme le veut Erdogan

Guinée

Le gouvernement guinéen a accordé une suite favorable a la volonté des autorités turques de voir fermées toutes les écoles Yevuz Sélim liées au prédicateur Turc en exil aux Usa: Feytullah Gülen.

Comme la Gambie et la Somalie. Alpha Condé, le Président guinéen, a accepté, sur injonction de la Turquie, la fermeture de tous les établissements gülenistes présents sur son territoire. Il s’agit de 5 écoles, reconnues parmi les plus réputées de la Guinée. Chez les parents d’élèves, c’est le désarroi.

Dans le cadre de la traque des proches du prédicateur turc exilé aux États-Unis, Fetulah Gülen, désigné par Ankara comme le principal instigateur du putsch manqué en Turquie, le régime d’Erdogan a demandé la fermeture de toutes les écoles ouvertes par son mouvement dans son pays et en Afrique.

C’est ainsi qu’il tente de convaincre Dakar de se plier en fermant Yavuz Selim, un des établissements concernés. Le Président Macky Sall fait jusque-là la sourde oreille. En représailles, Ankara a expulsé 5 étudiants sénégalais de la Turquie.

Laisser un commentaire