France : Un ressortissant sénégalais accusé de meurtre de sa femme et de sa fille à Lyon.

France : Un ressortissant sénégalais accusé de meurtre de sa femme et de sa fille à Lyon.

À Vaulx-en-Velin, une commune française située dans la métropole de Lyon, une affaire de double meurtre a plongé les populations dans une tristesse, en ce week-end pascal. Deux homicides qui seraient l’œuvre de Souleymane Sour, un ressortissant sénégalais, a appris Dakaractu, ce samedi 16 avril 2022. Du récit fait par nos confrères de Lyonmag, un site français, c’est dans la nuit du 13 au 14 avril dernier que le présumé meurtrier qui se trouve être un de nos concitoyens, s’est présenté au commissariat de police de Vaulx-en-Velin (Rhône). Une visite au cours de laquelle il a expliqué avoir passé 10 jours enfermé avec les dépouilles de Anna Bassavé, sa femme et de sa fille (Khady-Noémie) qu’il aurait tuées.

Agé d’une trentaine d’années, Souleymane qui s’est accusé du meurtre de son épouse et de leur fille, a immédiatement été placé en garde à vue, renseigne la même source. Celle-ci de préciser que l’auteur présumé de ce double-meurtre ‘’était venu s’installer près de Lyon avec sa femme et leur fille, avant de connaître une rupture pour violences et addiction à la cocaïne. Son épouse, dont il était depuis séparé, avait même déposé plainte pour des menaces de mort’’.
Devant les enquêteurs, l’auteur des faits a raconté qu’il s’était rendu au domicile de son épouse pour tenter de recoller les morceaux. Et que c’est là que les choses auraient dégénéré, conduisant à la mort des deux victimes à coups de couteau’’. Le meurtrier présumé aurait par la suite passé dix jours enfermé dans l’appartement qu’occupaient les victimes, avec les corps de celles-ci’’. Et c’est après avoir pris de l’alcool et de la cocaïne, qu’il s’est décidé à aller se rendre à la police. 

Selon des témoignages recueillis sur cette affaire, de vives tensions existaient dans le couple. Souleymane S. originaire de Bordeaux, qui a avoué son crime est gérant d’une entreprise de nettoyage et avait récemment déménagé à Villefranche-sur-Saône où son épouse Anna B. travaillait comme conseillère dans une agence bancaire. Leur ménage battant de l’aile, c’est après des ruptures et des menaces de mort qui avaient fait l’objet d’une plainte, qu’elle avait pris la décision de partir avec leur fille à Vaulx-en-Velin (Lyon), dans un appartement de l’avenue du 8 mai 1945, dans le quartier de la Grappinière. C’est là que le trentenaire, qualifié de ‘’violent et addict à la cocaïne’’ l’a retrouvée dans le but de retenter sa chance auprès d’elle. Le ton est vite monté. Ce qui a conduit au double-meurtre, commis avec une arme blanche.

Pour tirer au clair cette affaire qui a eu lieu dans la nuit du mercredi au jeudi dernier, le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour homicide volontaire commis sur la dame et homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans.

Dakarctu

Laisser un commentaire