Football : La Superleague , la nouvelle compétition qui risque de fragiliser la League des champions

 

Le Real Madrid et Manchester United mènent cette Superleague.3 clubs de Premier League détenus par des propriétaires Américains veulent vraiment le faire, basé sur un modèle type NFL (Football Américain) d’une ligue fermée, avec les meilleurs clubs et joueurs pour accroître de manière massive les revenus.

Beaucoup d’autres clubs veulent s’en servir pour faire bouger l’UEFA. Ils ne sont pas contents de la proposition de réforme de la Ligue des Champions (et ça se comprend) puisque cela veut aussi dire qu’avec plus de clubs, les bénéfices et recettes seront partagés avec plus de clubs. Cette réforme à 36 équipes a été approuvée par l’UEFA aujourd’hui.

Voici en gros ce que me dit cette source bien placée. Ci-dessous, quelques facteurs et points que j’ai évoqué auparavant.

En 2018, West Bromwich Albion était relégué de Premier League comme 20e et dernier et touchait plus de 104 millions d’euros en droits TV. Cette année-là, le Real Madrid gagnait la Ligue des Champions et touchait autour des 84 millions d’euros.

Concernant cette info qui tourne venant soi-disant de la BBC comme quoi la Ligue des Champions est suspendue, c’est pas vérifié, j’ai regardé et la BBC n’en n’a pas parlé du tout. J’ai un ami qui y travaille en Angleterre et il me dit que non, c’est pas encore d’actualité et que ça ne vient pas de chez-eux.

Dortmund a rejeté la Superleague, le club le confirme. Le FC Porto a aussi rejeté l’invitation pour figurer comme club fondateur. Il y en a 12 comme vous le savez et 3 autres clubs seront annoncés.

Manchester United a quitté l’ECA (European Clubs Association) avec Ed Woodward qui a quitté les rôles qu’il jouait à l’UEFA.

La Superleague a envoyé une lettre à la FIFA et à l’UEFA expliquant qu’une motion a été déposée au tribunal. C’est en rapport avec la jurisprudence de la cour européenne que je vous ai expliquée hier car il y a un précédent. Pour le coup, la Superleague est en position de force. Le financeur est la banque américaine d’investissement JP Morgan.

Laisser un commentaire