Etats-Unis: le sénateur John McCain interrompt son traitement contre le cancer

Etats-Unis: le sénateur John McCain

Le sénateur républicain de l’Arizona, ancien candidat à la présidence et héros de la guerre du Vietnam, lutte depuis plus d’un an contre un cancer incurable du cerveau. Dès l’annonce de l’arrêt de son traitement et donc de sa disparition très proche, les hommages se sont multipliés, côté républicain comme démocrate.

«Depuis un an, John a dépassé tous les pronostics de survie », écrit sa famille dans un communiqué, « les progrès de la maladie ont rendu leur verdict » poursuivent les proches de John McCain, pour annoncer la fin de son traitement médical.

Pilier de la vie politique américaine, le sénateur républicain de l’Arizona, 81 ans, est soigné depuis l’été 2017 pour une forme très agressive de cancer du cerveau. Depuis décembre dernier, cet ancien pilote de chasse et prisonnier torturé pendant cinq ans durant la guerre du Vietnam, ne s’est pas rendu au Sénat.

Mais celui que beaucoup d’Américains considèrent comme un héros de guerre n’a jamais démissionné et sa voix n’a jamais cessé de se faire entendre. Notamment contre Donald Trump dont il est l’un des plus farouches opposants au sein même de la famille républicaine et pour lequel il n’a jamais caché son mépris l’accusant d’être naïf, impulsif et irresponsable.

« C’est l’une des prestations les plus honteuses d’un président américain », avait notamment écrit McCain pour qualifier l’attitude de Trump lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine en juillet.

Dès l’annonce de l’arrêt de son traitement, les hommages de ses collègues parlementaires à Washington ont afflué de toutes parts, côté démocrate comme républicain. «John McCain incarne ce que servir son pays veut dire », a notamment déclaré Paul Ryan, leader des républicains à la Chambre des représentants. Aucun commentaire en revanche du président américain.

Avec RFI

Laisser un commentaire