Diffamation : Oumar Gueye réclame 500 millions à Jeune Afrique

Diffamation : Oumar Gueye réclame 500 millions à Jeune Afrique

Le ministre Sénégalais des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire, Oumar Guèye réclame 500 millions F Cfa au journal panafricain, Jeune Afrique, qu’il poursuit en justice pour diffamation. Le dossier a été plaidé mercredi, devant le tribunal correctionnel de Dakar, en absence de la défense.

Le procès

L’avocat de la partie civile Me Bamba Cissé a réclamé la somme de 500 millions de F Cfa pour toutes causes et préjudices confondus. En fait, l’article incriminé a fait état de la présence du ministre Oumar Gueye sur la liste des personnalités ayant bénéficié d’un virement de 6. 432. 328 de F Cfa de la société Defex de droit espagnol spécialisé dans l’armement militaire. Laquelle est au cœur d’une vaste entreprise de corruption qui a même fait tomber l’ancien ministre de la Défense au Cameroun.

Cabale politique ?

La robe noire de préciser que son client, ancien ministre de la Pêche, « ne connaît ni le ministre camerounais et n’est pas concerné par cette affaire ». « La volonté de nuire avec article écrit à la veille de la constitution du gouvernement est manifeste. On a tout manigancé. On voulait le salir pour que Macky Sall ne le nomme dans le nouveau gouvernement. Ainsi, le ministre a été obligé d’initier cette procédure car les propos incriminés sont indubitablement mensongers et diffamatoires », a plaidé Me Cissé.

Délibéré attendu le 26 novembre

 De son côté, le parquet a requis l’application de la loi. Le délibéré est attendu au 26 novembre prochain.

Laisser un commentaire