Dernières minutes: La liste de Yewwi pour Dakar rejetée et Barthélémy Dias appelle à la résistance

C’est un nouveau front qui vient de s’ouvrir dans la campagne électorale à venir. Ce soir, la Direction générale des Elections -qui supervise et contrôle les listes électorales- a décidé que celle de la coalition Yewwi ne remplissait pas les conditions requises. Et Barthélémy Dias, la tête de liste de coalition dirigée par Ousmane Sonko, a décidé de faire front contre une volonté d’écarter un adversaire sérieux.

La DGE a rendu un premier avis concernant les listes admises à l’élection des députés de la future Assemblée Nationale du Sénégal. Première coalition à passer à la trappe après Wallu de Abdoulaye Wade, la très populaire Yewwi Askan Wi. A en croire des informations parvenues à Kéwoulo, la liste dirigée par le maire de Dakar, Barthélémy Dias, a été déclarée “invalide.” Tête de cette liste qui regroupe l’essentiel de l’opposition, Barthélémy Dias, qui s’est rendu au siège de la DGE, à l’école de police, a décidé de combattre cette décision qui ressemble à de “la dictature.”

Et il ne s’est pas contenté de dénoncer cet état de fait puisque de chaudes empoignades l’ont opposé aux policiers devant les grilles de cette structure logée dans l’enceinte de l’annexe du ministère de l’Intérieur, à la Médina. Et pour ne pas arranger les choses, le maire de Dakar a demandé à ses partisans comme à tous les Sénégalais épris de justice de venir à sa rencontre, ce soir, à minuit pour faire le guet de l’institution chargée de vérifier la conformité des listes. Aux dernières nouvelles, Barthélémy Dias a décidé de donner une conférence de presse tout de suite à la mairie de Dakar.

Laisser un commentaire