Champions League: Kalidou Koulibaly promet l’enfer a Sadio Mané et Liverpool

Champions League: Kalidou Koulibaly promet

Kalidou Koulibaly et Sadio Mané sont coéquipiers en sélection sénégalaise et viennent de disputer la finale de la CAN face aux Fenecks d’Algérie. Mais en ligue des champions, ils sont adversaires et ne se font pas de cadeaux.

Alors que la phase de poules de la coupe aux grandes oreilles démarre la semaine prochaine, le meilleur défenseur de la Serie A a déjà lancé le match contre le meilleur co-buteur de la Premier league.

Sur les colonnes du Corriere dello Sport, s’exprimant sur le choc qui l’opposera à Liverpool la semaine prochaine, Kalidou Koulibaly s’est montré confiant et n’a pas manqué de chatouiller  son compatriote et futur adversaire Sadio Mané: “ La Ligue des champions me donne des frissons, la chair de poule. J’étais le capitaine de [Sadio] Mané, même s’il ne l’admettra jamais. Ce sera un autre spectacle avec Liverpool. Nous sommes ici pour donner quelque chose de nous-mêmes, nous amuser et partager certaines émotions.”

Liverpool contre Naples, c’est le remake du choc de la saison dernière où les deux meilleurs joueurs sénégalais s’étaient aussi retrouvés en phase de poules dès la deuxième journée. Drôle de coïncidence, avant ce choc de ligue des champions, Naples avait été dominé sur le terrain de la Juventus par 3 buts à 1. Cette fois-ci,  Naples sort encore d’une cruelle défaite dans les arrêts de jeu face à la Vieille dame 3-4, suite à un but contre son camp du colosse défenseur sénégalais. Malgré tout, il n’a pas pris un coup dans son moral et est toujours adulé par les supporters.

“Naples ne vous supporte pas, il vous aime “, déclare Kalidou Koulibaly au Corriere dello Sport. « J’en ai été témoin à maintes reprises, non seulement dans les moments de bonheur que le football vous procure, mais aussi dans la vie quotidienne. Lors d’un des jours difficiles, celui qui a suivi mon propre but contre la Juventus, les gens m’ont adouci. J’ai très vite récupéré. En ce qui concerne la victoire d’avril 2018, j’ai senti Naples vibrer aux quatre coins du monde », a-t-il ajouté.

« Qui va gagner le Scudetto ? Napoli ! Et vous pouvez écrire ça. Nous le croyons, la défaite à Turin n’a laissé aucune trace. La saison vient aussi de commencer », affirme la tour de contrôle turinoise

Laisser un commentaire