CEDEAO: l’Ivoirien Jean-Claude Brou nommé à la présidence de la commission

    CEDEAO: l’Ivoirien Jean-Claude Brou

    L’Ivoirien Jean-Claude Brou succédera au Béninois Marcel De Souza à la présidence de la commission de la CEDEAO. C’est l’une des décisions du sommet qui s’est tenu samedi à Abuja au Nigeria. Il prendra ses fonctions le 1er mars prochain pour 4 ans. Mais sa nomination fait grincer des dents au Cap-Vert.

    Ministre de l’Industrie de Côte d’Ivoire depuis 2012 et des Mines depuis 2013, Jean-Claude Brou est un ancien haut-fonctionnaire international. Titulaire d’un doctorat de l’université de Cincinnati aux Etats-Unis, cet économiste de formation de 64 ans est notamment passé par le FMI, la Banque mondiale et la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest.

    En Côte d’Ivoire, il a notamment été directeur de cabinet du Premier ministre Daniel Kablan Duncan entre 1996 et 1999. Un CV calibré pour la fonction, proposé par Alassane Ouattara.

    Problème : la présidence de la commission de la CEDEAO aurait dû échoir cette année à un candidat capverdien, en vertu d’un usage qui veut que les pays se succèdent par ordre alphabétique à la tête de la commission.

    « Le CV a été beaucoup moins déterminant que les considérations politiques, commente un responsable ouest-africain. Le Cap-Vert n’est pas à jour de ses cotisations et Alassane Ouattara a su habilement exploiter cette situation pour pousser son candidat » ajoute-t-il.

    Laisser un commentaire