Camp pénal : Pour protester contre ses conditions de détention, “Boy Djinné” entame la gréve de la faim

Baye Modou Fall alias “Boy Djinné” continue d’exiger un traitement meilleur durant sa détention.Selon un de ses conseils qui s’est confié à nos confrères du journal Les Echos « depuis jeudi dernier, Boy Djinné refuse de s’alimenter. Il proteste contre les conditions de détention et demande à être jugé dans les meilleurs délais ».

Mais l’administration pénitentiaire  va-t-elle desserrer l’étau, au risque de se faire tourner en bourrique par cet as de l’évasion ?

Ce qui est sûr est que la justice n’est pas encore dans les dispositions de le relâcher. Une nouvelle procédure sera ouverte. D’ailleurs, “Boy Djinné” a été déféré, hier lundi en même temps que ses complices présumés mais ils ont fait l’objet de retour de parquet. C’est dire qu’il encourt une autre procédure d’instruction sur le dos, des infractions comme « association de malfaiteurs, évasion et complicité d’évasion.»

Et pour cette fois-ci, le dossier sera probablement confié à un cabinet autre que le premier puisque le Doyen des juges n’est toujours pas nommé.

Laisser un commentaire