BALDÉ a la place de CIRÉ DIA: Passation de Service sur fond de tension a la poste

    BALDÉ À LA PLACE DE CIRÉ DIA : PASSATION DE SERVICES SUR FOND DE TENSION À LA POSTE

    Texte alternatif de la bannière

    L’ancien ministre désormais nommé Directeur général de La Poste, Abdoulaye Baldé, prendre service officiellement ce jeudi, à 10 mars. Celui qui remplace le très controversé Amadou Ciré Dia, trouvera sur place un conflit latent avec une partie de l’effectif inquiet de l’état dans lequel le DG a sortant à laissé la structure. Après des syndicalistes de la boite qui se sont insurgés de la lenteur de la cérémonie de passation de services, c’est au tout de contractuels de dénoncer leur situation.

    Dans une déclaration collective qui nous est parvenus, les agents contractuels de LA POSTE du Sénégal dénoncent le traitement qui leur est réservé.

    « Nous dénonçons ! En ce qui nous concerne d’après le code du travail à l’Art.L.42, lit-on dans le communiqué. « Aucun travailleur ne peut conclure avec la même entreprise plus de deux contrats a durée déterminée ni renouveler plus d’une fois un contrat à durée déterminée. La continuation des services en dehors des cas prévus a l’alinéa précèdent constitue de plein droit l’exécution d’un contrat de travail à durée déterminée ». A la fin de leurs contrats en décembre dernier, ces agents réclament un contrat à durée indéterminée après avoir passé quatre ans au sein de la boite.

    S’ils accusent Ciré Dia, le DG sortant de mauvaise gestion, notamment dans la gestion de la politique de recrutement, ces agents espèrent que son successeur, Abdoulaye Baldé, compte prendre à bras le corps et dès sa prise de fonction, la question de la régularisation des contractuels.

    Laisser un commentaire