Attaque de la gendarmerie de Ballou : Les mis en cause déférés au parquet de Tambacounda

C’est ce matin que les 13 jeunes arrêtés, dans le cadre de l’attaque de la gendarmerie de Ballou, ont été déférés au parquet de Tambacounda. Ils ont été interpellés lundi dernier.
 
Pour rappel, les mis en cause ont saccagé les locaux de ce «symbole de l’Etat» et ont blessé 2 gendarmes au cours de leur manifestation, le dimanche 9 août.
 
Pour cause, il leur a été empêché de jouer au football, conformément à l’interdiction des rassemblements, dans le cadre de la riposte contre la Covid-19.
 
«J’ai été particulièrement outré de constater que ces gens s’en sont pris au poste de la gendarmerie. C’est inacceptable et intolérable !», avait fulminé le gouverneur de la région de Tambacounda, Mamadou Omar Baldé, sur la Rfm, juste après l’incident.

Laisser un commentaire