Appareils de radiothérapie: l’Etat du sénégal a signé le décret d’avance

 

659 millions de FCFA,c’est le décret d’avance qui a été signé par le gouvernement Sénégalais ce mercredi 22 février.Cette somme d’urgence servira à compléter le prix des deux machines de radiothérapie.

Le coût de ces appareils de radiothérapie s’élève à 2.766.171.430 francs CFA. L’obtention de ces machines est prévue entre la fin du mois d’avril et début mai pour être en marche au mois de juillet. Celles-ci seront affectées à l’hôpital Dallal Jamm de Guédiawaye.

Les  fonds sont estimés à 884 millions 387 mille 647 francs CFA par le chef de l’Etat, soit 32% du prix total.Ceci constitue la participation du gouvernement sénégalais pour le financement de l’achat des machines.Il y a également d’autres bailleurs comme le Fonds saoudien, le Fonds de développement de l’OPEP et la Banque islamique de développement.

Macky Sall a mis en vigueur ce décret car cette somme d’argent ne figurait pas dans le budget de cette année. Alors, la Banque arabe pour le développement économique (Badea) à Khartoum devrait donc supporter les 659 millions pour l’obtention des deux machines. Mais,la Badea ne pouvait plus respecter son engagement et procéder au décaissement, car le Soudan a été  source d’embargo international.Ceci a malheureusement causé le retard de l’opération, selon quelques membres du gouvernement dont le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ.

Les deux machines sont attendues au Sénégal entre fin avril et début mai. Les tests se feront au mois de juin et elles seront ainsi fonctionnelles en juillet. Dans cette perspective, le docteur Martin Treml, patron de Vamed affirme que les autorités ont reçu la société qui vend les machines au Sénégal.

Source:Senenews

Laisser un commentaire