AIBD: Les taximen sont très en colére

    AIBD: Les taximen sont très en colére

    Les taximen opérant à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) sont en colère. Et pour se faire entendre, ils ont initié une pétition qui a recueilli à la date d’hier, jeudi 1 mars, 157 signatures.

    Selon L’AS, qui en parle dans son édition de ce vendredi, les pétitionnaires dénoncent la part belle qui est accordée aux taxis marqués «AIBD».

    «On ne comprend pas la discrimination entre les véhicules parce que nous avons tous des permis et des livrets de conducteurs, fulmine Mansour Cissé, un des initiateurs de la pétition. Il existe de nouveaux taxis estampillés AIBD. Après inscription, ces taxis partent deux fois sur la piste d’atterrissage pour prendre des clients avant qu’on ne fasse signe à nos taxis. Cette situation est injuste, la gestion doit être équitable.»

    Cissé de poursuivre : «Certains chauffeurs s’inscrire à 20 heures et rester poireauter jusqu’à 6 heures du matin pour avoir la chance de prendre des clients.»

    Autres doléances des pétitionnaires : la construction de toilettes et une mosquée au niveau de l’AIBD.

    Laisser un commentaire