Accusé d’être lié au complot contre Ousmane Sonko: Maodo Malick Mbaye croit qu’il serait le plus……

Malgré la tempête médiatique et les incriminations qui les suivent, lui et sa famille, Maodo Malick Mbaye, le directeur général de l’Anamo, n’a pas perdu le nord. Encore moins le sens de la parole apaisante. Droit sous son torpédo, “le leader politique de Thiès membre de Benno Bokk Yaakar” dont le fils est “l’exfiltrateur” et le complice de l’accusatrice de Ousmane Sonko dans cette série d’espions pied nekelés du “Sweet Beauté Spa Dakar” est sorti de son silence.

Après son premier communiqué dans lequel il revendiquait sa parenté avec Sidy Ahmeth Mbaye, l’ancien chargé de communication de Youssou Ndour, a fait face à la caméra. Et ce n’est ni pour se dérober et dédouaner son neveu ni pour crier haro sur Ousmane Sonko. Pour cet homme connu de tous pour sa courtoisie et sa générosité, “ce serait le prendre pour le dernier des cons si lui, Maodo Malick Mbaye, devait accepter et s’entendre avec des gens du régime et pousser son neveu à commettre un acte aussi lourd de conséquence.”

Aussi, le coordinateur du SIRI, une Ong qui se bat pour faire de la médiation sur le continent, a fait savoir que “ce serait incompréhensible” qu’il soit impliqué dans un complot politique pouvant créer de sérieux troubles alors que ailleurs sur le continent il se présente en médiateur.

Laisser un commentaire