A défaut de convaincre les hommes: Aliou Sall prend Dieu et son Coran à témoin

A défaut de convaincre les hommes

Texte alternatif de la bannière

L’ambiance est émouvante et empreinte de solennité ! Aliou Sall, maire de Guédiawaye et ancien DG de la Caisse de Dépôts et de Consignations (CDC), jure sur le Coran que jamais il n’a reçu un Dollar de Timis Corporation.

Mieux, Aliou Sall d’ajouter qu’il n’a une quelconque action dans quelque entreprise pétrolière que ce soit, encore moins d’action à la Banque de Dakar, comme indiqué. Pour finir, il déclarera, la main toujours sur le Coran, n’être le prête-nom d’aucune personne, sous-entendu pas même son frère, où que ce soit. Appréciez le serment…

Laisser un commentaire