94 milliards: « C’est une affaire non-casamançaise « , dit M. Diakhaté

94 milliards: « C’est une affaire

Ousmane Sonko ne manque jamais l’occasion de manipuler l’opinion, tout en continuant paradoxalement, de bénéficier de la complicité honteuse d’irresponsables juristes, selon le ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté.

Tentative…

« La machination subversive ourdie par Ousmane Sonko a atteint son paroxysme, avec sa tentative malsaine de casamanciser, après avoir politisé, l’affaire du détournement allégué de 94 milliards francs de CFA « , déclare Moustapha Diakhaté.

Piège…

Selon lui, le leader de Pastef a voulu tendre à la Casamance le même piège dans lequel il a fait tomber le Parti pastef et ses affidés. Pour le ministre-conseiller, si Sonko avait réussi à empocher la rondelette commission de plus de 11 milliards francs CFA, aucun Sénégalais, y compris certainement les militants de Pastef, ne saurait jamais que notre pays a été spolié de 94 milliards de deniers publics.

Scandale…

« Son scandaleux appel à la Casamance participe d’une funeste tentative d’identification héroïsante à l’irrédentisme du Mfdc. Occasion pour lui de se présenter comme la victime d’un complot de Sénégalais d’autres régions du Pays « , confie-t-il.

Affaire…

Poursuivant ses propos, l’ancien président du groupe parlementaire Benoo bokk yakaar (Bby) soutient que la terre sénégalaise de la Casamance peut compter sur des hommes courageux comme Jean-Marie François Biagui, pour rappeler à Ousmane Sonko que « l’affaire des 94 milliards francs de CFA est une affaire non-casamançaise ».

Laisser un commentaire