Ziguinchor: Ousmane fait ressuscité des hommes et faits historiques à travers un baptême des rues

Ziguinchor: Le maire Ousmane Sonko fait ressuscité des hommes et faits historiques à travers un baptême de rue

Le maire de la commune e Ziguinchor et son équipe municipale ont procédé ce vendredi 13 juin 2022 à une cérémonie de baptême des rues de ladite ville.

Cette cérémonie qui a réuni toutes les forces vives de la commune a été une occasion très bien apprécié par les populations venues nombreuses assister à la cérémonie.

Justifiant les raisons de cette in initiative, le maire de la commune de Ziguinchor a s’est permis de rappelé certains faits historiques qu’il dise avoir motivé sa démarche.

Parmi les faits évoqués, figure l’histoire de Seleki ou les habitants du village cité auraient réussi en 1886à lapider des colons dirigé par le colonel Truch ont voulu confisquer leurs biens sous prétexte de vouloir pacifié leur terre. Selon le premier magistrat de la commune ne mérite pas qu’on baptise une rue à son nom.

Autre fait évoqué est la raison de la dénomination de la rue Thiaroye 1944 jadis dénommé rue Le Moine, un nom de colon. Pour Ousmane Sonko la nomination d’une rue au nom d’un individu appartenant a une nation sauvagement mitrailler des gens amener de force à aller combattre pour cette même nation est une chose inconcevable. c’est sur le même lot d’anormalité qu’il inscrit la dénomination de la rue De Gaule, un colon qui causé beaucoup de souffrance à l’Afrique. C’est ainsi qu’il a baptisé désormais cette rue au nom de rue de la paix, une paix tant implorer par les casamançais qui ont depuis 42 ans souffert des conséquences d’un conflit qui n’a fait trop duré et continue  à verser du sang.

Par ailleurs, le nouveau maire de la commune de Ziguinchor a tenu à faire savoir que cette mesure s’inscrit aussi dans une logique de devoir de mémoire mais aussi d’instruction vis à vis des futures générations qui doivent connaitre l’histoire de leur patrie afin d’en être fiers.

Laisser un commentaire