Comment le PSG tente de finaliser le transfert de Neymar

Comment le PSG tente de finaliser le transfert de Neymar

0

Alors que Neymar n’a jamais été aussi proche du PSG, RMC Sport fait le point ce vendredi sur le transfert du siècle. Le Brésilien (25 ans) a donné son accord au club parisien, qui travaille encore notamment sur l’aspect fiscal.

Accord entre le PSG et Neymar

Après des semaines de discussions menées par le père de Neymar, le crack brésilien et le PSG sont tombés d’accord sur les modalités du contrat du siècle. Si le Barcelonais rejoint la capitale, il s’engagera pour cinq ans, soit jusqu’en 2022. Au PSG, il gagnera un salaire avoisinant 30 millions d’euros net par an. « Tous les accords sont trouvés, même les discussions autour des détails ont été finalisées » confie un proche de Neymar, joint par RMC Sport.

Objectif, le début de semaine prochaine

« Neymar a acté son choix, ajoute cette source. La bagarre avec Semedo est un exemple parfait. On ne respecte pas vraiment Neymar à Barcelone. Il passera toujours derrière Messi, qui est le pape de la ville. Aujourd’hui, il a fallu faire un choix. Nous espérons que l’accord sera finalisé entre les deux clubs lundi ou mardi. Pour nous, son avenir est à Paris. »

Le fair-play financier à respecter

Après trois années passées sous le régime de sanctions négociées dans le cadre du fair-play financier, le PSG ne peut pas se permettre le moindre faux pas, d’autant que la récidive est prise en compte par l’UEFA. Mais comment rester dans les clous avec un deal plus de 200 M€ ? Tout d’abord avec les revenus tirés par l’arrivée de Neymar. Le PSG a d’ores et déjà fait des études de marchés qui montrent que l’arrivée du Brésilien aurait un impact mondial et une hausse des revenus avoisinant plusieurs vingtaines de millions d’euros, notamment en terme de marketing et d’image.

Al Khelaifi pilote le dossier

Aujourd’hui, face au mal-être du joueur qui est désormais connu par les dirigeants du Barça, le PSG veut négocier avec le club catalan, même si on se rapproche aujourd’hui d’un paiement de la clause. Le président parisien Nasser Al Khelaifi pilote directement le dossier. Il travaille jusqu’à très tard dans la nuit sur ce dossier. Le PSG a mis en place deux cellules au sein de la direction juridique pour boucler cette opération. La première travaille sur l’arrivée du joueur pour rester dans les clous du fair-play financier. L’opération dépassant les 200 millions d’euros, ajoutés à un salaire avoisinant 30 millions d’euros net, entrainerait des répercussions importantes sur le budget du PSG. Paris travaille donc autour de cela afin de trouver l’équilibre budgétaire avec les ventes.

Aspect fiscal à l’étude

Une deuxième équipe travaille au sein du PSG sur la fiscalité autour de l’arrivée du joueur. Notamment sur ce que coûterait l’arrivée de Neymar en termes de charges et de cotisations sociales. Le PSG a étudié plusieurs possibilités. L’arrivée de Neymar serait aussi un bienfait pour les recettes fiscales de l’Etat, liées au PSG. Le club de capitale paye 170 millions d’euros d’impôts et de charges chaque saison. Avec l’arrivée de Neymar, les recettes fiscales liées au club dépasseraient des 190 millions d’euros.