Présidentielle 2019: « Le Sénégal a un problème de gestion budgétaire qui se manifeste au moment de l’exécution » H. Soumaré

Présidentielle 2019

En recevant à son siège, les 34 600  signatures obtenues par Mme Ngoné NDOYE, le leader de Démocratie et République, (D. R.), M. Cheikh Hadjimou SOUMARE, s’en est pris vertement à la politique économique du Président SALL. En effet, le candidat à la candidature, après avoir vivement félicité Mme NDOYE « qui travaille en silence », a fortement décrié la façon dont nos dirigeants  gèrent ce pays.

 Il dira d’emblée: « Les sénégalais sont fatigués. Les finances publiques vont mal. La façon de gérer pose problèmes. Partout dans le pays les gens souffrent. On doit penser aux souffrances des sénégalais. On doit arrêter d’enrichir les riches et penser aux pauvres. » Par ailleurs, l’ancien Premier Ministre critiquera le régime en place dans sa politique d’endettement qui ne se fonde que sur la découverte de gaz et de Pétrole dans le pays.
Selon lui, « Les effets  d’anticipation sur des ressources ne font pas avancer un pays »  Par ailleurs, il profitera de la cérémonie pour dévoiler son slogan de campagne. Nous serons dira-t-il, «  La voix des sans voix. » De «  Ceux qui se battent au quotidien pour trouver de quoi nourrir leur famille. Qui se réveillent à l’aube qui envahissent nos rues et nos routes ; Les menuisiers, les artisans, les agriculteurs ».
M. SOUMARE dira également compter sur « les jeunes qui ont un rôle très important à jouer dans ce processus. » Autre révélation de taille, le leader de Démocratie et République, compte proposer aux Sénégalais « un programme participatif. Nous irons à la  rencontre des sénégalaises et des Sénégalais.  Ils  nous diront ce qu’ils veulent et nous l’intégrerons dans notre programme participatif… »

Laisser un commentaire