Premier League : Manchester City, accroché à West Ham, prend 4 points d’avance sur Liverpool, Leeds n’est plus relégable

Dans le cadre de la 37e et avant-dernière journée de Premier League, cinq rencontres se déroulaient de l’autre côté de la Manche avec comme principale affiche le déplacement de Manchester City à West Ham. Toujours leaders à trois points de Liverpool, les Skyblues se devaient de s’imposer en terres londoniennes avant l’échéance de Liverpool, prévue à Southampton mardi soir. Avec Grealish et Mahrez en soutien de Jesus, l’équipe dirigée par Pep Gardiola mettait en difficulté, comme à son habitude, son adversaire mais malgré de nombreuses occasions, la justesse manquait dans le dernier geste, que ce soit Grealish (16e) ou Jesus (36e, 37e).

Tout le contraire des Hammers, qui démontraient une efficacité clinique à l’image de Jarrod Bowen, auteur d’un doublé en première période. Au retour des vestiaires, les Cityzens mettaient autant d’intensité dans le jeu. Grealish, sur une remise heureuse Rodri de la tête, réduisait la marque pour les siens dans la foulée de la mi-temps, avant de voir Coufal détourner le coup franc de Mahrez dans les buts de son gardien de but pour remettre les compteurs à zéro. Mais alors que Jesus obtenait un penalty en fin de match, Mahrez ratait son tir à 11 mètres, bien sauvé par Fabianski pour son 4e penalty stoppé cette saison. Un point du nul qui permet néanmoins à City de prendre quatre points d’avance sur les Reds et d’avoir son destin en main face à Aston Villa la
Leeds sort de la zone rouge
Dans les autres rencontres de l’après-midi concernant les équipes de première partie de tableau, Wolverhampton dit adieu à toute compétition européenne, tenu en échec à domicile par le relégué Norwich (1-1) et ne profitant pas du faux-pas des Hammers. Pukki débloquait la marque avant la pause avant que l’ancien Angevin Ait Nouri n’égalise avant l’heure de jeu. Malgré une grosse domination à la possession (plus de 60%), les Wolves devront attendre la saison prochaine pour viser l’Europe.
Norwich revient à un point d’un autre condamné à la descente, Watford, tombé sur son terrain face à Leicester (1-5). Les Foxes avaient pourtant été surpris par Joao Pedro avant de dérouler complètement dans cette rencontre, notamment grâce aux doublés de Vardy et Barnes. Enfin, Leeds prend un point à domicile face à Brighton et s’extirpe provisoirement de la zone. Pourtant, l’ancien Gunner Welbeck débloquait la marque pour les Seagulls, mais le défenseur néerlandais Struijk égalisait dans le temps additionnel pour arracher le nul et tenter de survivre en Premier League.

Laisser un commentaire