Podor / Ief de Pété : Plus de 300 enseignants laissés en rade

Le convoyage des enseignants vers leurs lieux de service connaît des impairs dans plusieurs localités. A Podor, l’Ief de Pété n’est pas épargnée.
Selon Serigne Fall, inspecteur de l’éducation et de la formation de Pété, le retour à l’école risque d’être compromis si les 300 enseignants laissés en rade ne rejoignent pas la circonscription avant la date du 02 juin. Car, sur les 403 enseignants qui étaient attendus, seule une centaine est sur place. « Pour ce qui est des engagements des collectivités territoriales, le niveau d’exécution est très appréciable car le matériel arrive et la désinfection des écoles se poursuit », précise toutefois Serigne Fall qui appelle à trouver une solution rapide à cette question du transport des enseignants.

Laisser un commentaire