L’ex-chef de la diplomatie sénégalaise tente de trouver un accord avec les procureurs américains.

L'ex-chef de la diplomatie sénégalaise tente de trouver un accord

En résidence surveillée aux États-Unis dans une affaire de corruption et de blanchiment d’argent présumés, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, négocie pour se tirer d’affaires. Idem pour son co-prévenu Patrick Ho.

Selon Les Échos, l’ex-chef de la diplomatie sénégalaise tente de trouver un accord avec les procureurs américains. Il a le choix entre coopérer avec la justice américaine et écoper d’une amende ou bien aller en procès et risquer une peine d’emprisonnement.

Une source du journal rapporte que les deux parties espèrent boucler les négociations «dans les semaines à venir» et que les «développements» pourraient être le signe d’un «accord de coopération».

Gadio est poursuivi pour blanchiment d’argent et corruption, notamment.

Laisser un commentaire