Justice: Adama Mbaye condamné pour avoir frappé sa femme dans sa partie intime qui refusait de se donner à lui

Adama Mbaye a été condamné à 10 jours d’emprisonnement ferme pour violence exercée sur son épouse. Cette dernière, qui serait souffrante, a refusé d’entretenir des rapports sexuels avec son mari. Très en colère, le prévenu lui a asséné un coup de bâton au niveau des parties intimes. Les faits se sont passés à Gouye Gaye sérère, dans la commune de Ndindy, département de Diourbel.

Appelé à la barre du tribunal des Flagrants délits de Diourbel, le prévenu qui tenté de nier les faits, a par la suite avoué son acte. « Dans la nuit du 13 au 14 août, j’ai voulu entretenir des rapports sexuels avec ma femme, S. Diagne. Elle m’avait dit être souffrante, et je ne la croyais pas », a déclaré le sieur Mbaye, âgé de 31 ans et père de 2 enfants.

Qui poursuit : « Je suis sorti de la chambre pour trouver un bâton. Quelques instants après, je suis revenu, l’ai fait sortir pour la corriger. Je ne savais pas que je l’avais asséné un coup au sexe ».

La victime qui est revenue sur les faits, a informé avoir reçu un coup au niveau du sexe avant de perdre connaissance. « J’ai perdu connaissance. Sa mère n’a rien dit. Je me suis réveillée entre les mains des médecins », a-t-elle soutenu. Avant d’accorder le pardon à son mari. Reconnu coupable, Adama a été condamné à une peine d’avertissement de 10 jours de prison ferme.

Laisser un commentaire