Idrissa Seck :  » Macky Sall est un tripe violeur Constitutionnel… »

    Idrissa Seck : "Macky Sall est un tripe violeur Constitutionnel…"

    Interpellé puis relâché un peu plus tard dans la soirée, Idrissa Seck a réagi face à l’adoption du projet de loi sur le parrainage. Comme à l’accoutumée, le leader de Reewmi s’est attaqué au président Macky Sall jugeant que ce dernier a violé la Constitution, à trois reprises.

    Dans les colonnes du journal Les Echos, Idrissa Seck avance que « Macky Sall est un tripe violeur Constitutionnel. Car notre Constitution prescrit que la forme républicaine de l’Etat, le mode d’élection, la durée et le nombre de mandats du président de la République ne peuvent faire l’objet de révision, selon l’article 103 de notre Constitution. Et l’alinéa 7 du même article dit que cet article 103 lui-même ne peut faire l’objet de révision ».

    Ceci conjugué au « droit de marche » que Idrissa Seck considère bafoué par Macky Sall, fait dire au leader de Reewmi que « Macky Sall est un tripe violeur Constitutionnel ». 

    Face à un tel état de figure et appelant l’opposition et la société civile, Idrissa Seck compte saisir la CEDEAO et verra « les modalités pratiques et l’angle d’attaque qu’il faudra adopter » pour attaquer cette loi.

    Laisser un commentaire