Idrissa Seck, l’opposant le plus absent sur la scène politique

Idrissa Seck, l’opposant le plus absent sur la scène politique

Idrissa Seck est actuellement l’opposant le plus absent sur la scène médiatique et voire même politique. Alors que les autres opposants dont Ousmane Sonko sont vent debout contre le président Macky Sall, Idy est accusé de pactiser avec le pouvoir. 

Muet depuis de début de l’affaire Aliou Sall, accusé par la BBC, d’avoir touché des pots-de-vin, l’opposant Idrissa Seck est prêt à prendre la parole pour s’exprimer sur un sujet qui fait autant de polémiques, avait annoncé fin juin, le porte-parole de Rewmi, Ousseynou Gueye. 

« Déjà le 14 février 2018, M. Seck avait adressé une correspondance au chef de l’Etat Macky Sall pour lui dire notamment qu’il a refusé d’annuler le permis octroyé à Petrotim, qui est entaché d’irrégularités établies » avait-il ajouté. 

Un rendez-vous qui n’est jusqu’ici pas respecté, car depuis cette déclaration, M. Seck n’a pas fait de sortie médiatique pour s’exprimer sur les sujets qui intéressent bon nombre de Sénégalais. 

Le journal Walf Quotidien qui affiche à la Une de ce mardi 17 septembre : « L’énigme Idy » s’est aussi interrogé sur ce « silence intrigant » du candidat malheureux à la présidentielle du 24 février dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE