Grève des transporteurs : Des chauffeurs arrêtés pour “attroupement”

Le démarrage hier mercredi de la grève des conducteurs de l’Union des transporteurs routiers du Sénégal (Cnts) a paralysé tout le système du transport routier sur l’étendue du territoire national. Aucun véhicule, taxis, Car Ndiaga-Ndiaye, Car rapide, Bus Tata, n’a roulé. Alors que les bus « Dakar Dem Dikk » (opérateur national de transport en commun au Sénégal) continuaient d’assurer leur service pour transporter les riverains, des chauffeurs de “taxis” sont descendus dans la rue pour bloquer le passage de ces bus DDD allant jusqu’à exiger que les clients descendent des véhicules.

Suffisant pour créer des attroupements. Alertée, la police a procédé à l’arrestation de certains d’entre eux.

Interpelé sur ces interpellations, le Secrétaire général de l’Union des transporteurs routiers du Sénégal, Gora Khouma a précisé sur les ondes de la Rfm que ces chauffeurs ont été arrêtés pour « attroupement » et non parce qu’ils ont cassé des vitres de certains véhicules.

Non sans dénoncer le refus du gouvernement de s’assoir autour d’une table et d’essayer de trouver des solutions pour mettre fin à cette crise.

Laisser un commentaire