Atelier de partage du plan stratégique de son développement et de son contrat de performance

Atelier de partage du plan stratégique de son développement

0

 

Le Faise doté d’instruments pour son envol

 

Le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur a tenu ce mercredi, 29 juin 2017, une rencontre de partage sur deux instruments majeurs de son fonctionnement. Il s’agit du Plan Stratégique de Développement et du Contrat de performance qui ont fait l’objet de débats profonds entre administration du Faise, agents, experts et personnalités extérieures à la structure.

Au bout du compte, les deux documents présentés respectivement par M. Sadikh Mbaye, Responsable Administratif et Financier du Faise et M. Mamina Camara, Consultant désigné pour leur élaboration, ont été discutés et améliorés par les participants.

Occasion pour Mme Nata Samb Mbacké, Administrateur du Faise, de magnifier l’engagement de tous mais surtout le soutien de la tutelle qui se met, régulièrement, à contribution pour doter le Fonds d’une personnalité juridique claire, pouvant lui permettre de prendre définitivement son envol.

Pour en revenir au Plan Stratégique de Développement, il est à préciser que l’un des objectifs spécifiques de ce Document de Programmation Pluriannuelle des Dépenses (DPPD) du Ministère en charge des Sénégalais de l’Extérieur vise à maximiser les effets positifs potentiels de la migration sur le développement et à asseoir une politique de partenariat fructueuse pour une meilleure implication de nos ressortissants expatriés à l’effort de développement national.

Un système de suivi budgétaire par activité est mis en place, en conformité avec les plans de travail trimestriels et semestriels. Ce système permet un suivi périodique des fonds disponibles pour chaque activité afin d’assurer une meilleure utilisation des ressources du FAISE.

Le plan d’actions est ainsi élaboré suivant une démarche participative et sous la coordination de l’Administrateur du Fonds. Les différents acteurs de mise en œuvre, notamment les personnes responsabilisées sur les différents volets d’intervention contribuent activement à la définition des activités prioritaires, des modalités et chronogrammes d’exécution.

En relation avec le responsable de la Division administrative et financière, l’administration évalue les moyens et ressources nécessaires à la réalisation du Plan d’actions. Ce plan constitue, en conséquence, la base d’opérationnalisation des activités du FAISE.

Quand au Contrat de Performance, il est utile de rappeler que le Sénégal s’est doté d’une loi d’orientation et d’un ensemble de textes réglementaires visant à harmoniser et organiser la vie des agences d’exécution et des structures administratives assimilées afin d’en améliorer le fonctionnement.

A cet effet, les dispositions des articles 5 de la loi d’orientation n° 2009-20 du 04 mai 2009 sur les agences d’exécution et 16 du décret 2009-522 du 04 juin 2009, portant organisation et fonctionnement des agences d’exécution, prévoient l’institution de contrat de performance pour chaque agence ou structure administrative assimilée.

C’est, dans cette optique que le Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FAISE), dans le cadre de l’exécution de ses missions, a décidé de signer un contrat de performance. Il fixe les objectifs du FAISE dans l’accomplissement de ses missions pour la période définie (2017 -2019). Et définit, en contrepartie, les moyens nécessaires à l’accomplissement des missions.

Laisser un commentaire