Assemblée nationale: Les urgences de la diaspora rappelées par Mamadou Abdoulaye Dème

Assemblée nationale: Les urgences de la diaspora

Il est l’un des rares Sénégalais de France à faire l’unanimité sur sa personne. Le seul candidat à la députation dont le choix n’a jamais été discuté par ses compatriotes. Entretien avec un infatigable militant des droits des Sénégalais de l’extérieur.

Quels que soient les courants politiques auxquels ils se sont identifiés, les Sénégalais de France sont d’accord sur un point: on ne peut pas trouver mieux que lui, au sein du Benno, pour parler des problématiques des Sénégalais de l’Europe de l’Ouest. Et à pouvoir les défendre à l’Assemblée nationale comme l’avait fait dans les préfectures françaises et les bureaux de ses employeurs en tant que syndicaliste.

Arrivé en France à l’âge de 17 ans, Mamadou Abdoulaye Dème en est sa soixantaine aujourd’hui. Après avoir blanchi -ses cheveux- sous le harnais de l’Europe, il a le sentiment que le devoir, désormais, l’appelle, à revenir au pays. Auprès des siens et, s’il le faut, au parlement où se discutent les lois. Pour y parler aux noms de ces millions de compatriotes encore à l’étranger et qui ont du mal à trouver des représentants légitimes qui connaissent leur réalité.

Immigrés qui, à force d’être restés trop longtemps loin de la terre mère, ne comprennent plus rien du fonctionnement du Sénégal tellement les lois comme l’administration n’ont cessé de changer. Et ont le sentiment d’êtres des laissés pour compte. Avec ses camarades Demba Sow, Djénéba Séne et Hamady Gadiaga de Belgique, ils ont la lourde responsabilité de parler des préoccupations de Sénégalais de l’Europe de l’Ouest.

Et comme il l’a fait pendant, presque, 40 ans auprès de ses compatriotes -illettrés pour la plupart-, auprès de ses camarades syndiqués, Mamadou Dème est confiant. « Malgré la complexité des questions d’immigration dans les différents pays et le manque de cadres généraux de l’immigration en Europe, nous avons les moyens de répondre aux attentes », a déclaré le suppléant de la liste Benno.

 

 

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire