ALIOU CISSÉ A SOUVENT HÉRITÉ DE « POULES JOUABLES » EN ÉLIMINATOIRES

Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé, en poste depuis 2015, a souvent eu à faire face à des équipes moins cotées que le Sénégal, lors des éliminatoires de grandes compétitions sur le continent.
 Le Sénégal va connaître mardi ses adversaires pour le second tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, zone Afrique, à l’issue du tirage au sort prévue le même jour au Caire (Egypte). Pour ses premières éliminatoires en tant que coach des Lions, en perspective de la Coupe d’Afrique des nations 2017, le Sénégal était tombé sur une poule composé de la Namibie, du Niger et du Burundi. Les lions avaient fait carton plein en réussissant six victoires en autant de sorties contre respectivement la Namibie (2-0 et 2-0), le Niger (2-0 et 2-1) et le Burundi (3-1 et 2-0). Les Lions avaient obtenu leur billet pour la Coupe du monde « Russie 2018 » en venant à bout de l’Afrique du Sud (2-0 et 3-2), du Burkina Faso (0-0 et 2-2) et Cap Vert (2-0 et 2-0). Pour les éliminatoires de la CAN 2019, les Lions avaient comme adversaires la Guinée Equatoriale (3-0 et 1-0), Madagascar (2-2 et 2-0) et le Soudan (3-0 et 1-0). Des équipes qui ne comptent pas vraiment parmi les grandes nations du football africain. S’agissant de la CAN 2021, prévue au Cameroun, les Lions sont logés dans un groupe de qualification comprenant le Congo, eSwatini et la Guinée Bissau. Dans cette poule, seuls les « Djurtus » de Guinée-Bissau étaient présents aux deux dernières phases finales de Coupe d’Afrique des nations, en 2017 et 2019. Les protégés du sélectionneur Cissé ont d’ailleurs bien démarré ces éliminatoires en dominant leurs deux premiers adversaires, le Congo (2-0) à Thiès et l’eSwatini 4-1. Avec le tirage du second tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, le public saura mardi si Aliou Cissé continue de garder sa bonne étoile. Toutefois, s’il a souvent hérité de poules abordables, il faut reconnaître que le sélectionneur des Lions a toujours bien fait le boulot, là où certains de ses devanciers peinaient parfois. Ainsi, pour la Coupe du monde 2006, le Sénégal s’était fait sortir après une défaite au Togo (1-3) et un match nul (2-2) au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar. Pour le premier tour des éliminatoires combinées de la CAN et de la Coupe du monde 2010, c’est la Gambie, moins bien classée, qui était venue contraindre le Sénégal au nul (1-1), au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar, alors que les Lions avaient besoin de victoire pour se qualifier. Pour le tirage au sort des éliminatoires de Qatar 2022, le Sénégal est assuré d’éviter les sélections de l’Afrique du Nord, à l’exception de la Libye. Le Sénégal, numéro un africain au classement de la FIFA, partage le pot 1 avec l’Algérie, la Tunisie, le Nigeria, le Maroc, le Ghana, le Cameroun, la RD Congo, l’Egypte et le Mali qui occupent les 10 premières places du classement Fifa.

LAISSER UN COMMENTAIRE