Affaire Auchan : le ministre du commerce, Alioune Sarr évite le débat

Affaire Auchan : le ministre du commerce, Alioune Sarr évite le débat

Le ministre du commerce a présidé la cérémonie de lacement de la plateforme électronique « Yessal njaay ». Interpellé au sujet de ce groupement d’achat qui fait parler de lui qui à Dakar, le De Alioune Sarr n’a pas souhaité  faire de commentaire.

« Je vous ai dit que je suis venu pour lancer une plateforme, vous ne pouvez pas me faire dévier, a-t-il répondu aux journalistes. Je vous aime bien, mais je m’en limite à lancer une plateforme en ligne. », a déclaré le ministre qui a préféré s’exprimer sur le lancement.

« En d’autres lieux et d’autres endroits, on parle d’autre chose. Il y a de jeunes Sénégalais qui ont lancé une plateforme qui permet à 3 mille produits d’être vendus. Il faut les encourager. » Le ministre a aussi ajouté que «aujourd’hui, il faut s’adapter. Le consommateur est aujourd’hui un consommateur mobile, exigeant et qui a des choix. A partir de votre téléphone portable aujourd’hui, vous pouvez demander le type de téléphone portable. »

 » Poursuivant son spezmech,  il a déclaré que « si vous avez sur la plateforme plusieurs produits, il y a une concurrence qui s’exerce aujourd’hui sur les producteurs. C’est sur ça qu’il faut travailler et non sur d’autres choses. Le gouvernement est vigilant et le gouvernement restera toujours vigilant. »

Cette sortie de Alioune Sarr s’est faite à l’occasion du lancement de la plateforme électronique « Yessal njaay ». A l’actif de Unacois/Yessal, la plateforme de vente en ligne vise à « impulser et promouvoir les produits locaux ».

Laisser un commentaire