Yeumbeul : le récit poignant d’un des garçons retrouvé le sexe coupé

Yeumbeul : le récit poignant d'un des garçons retrouvé le sexe coupé

Deux enfants âgés de 3 et 4 ans ont été piégés et entrainés dans une maison en démolition par un individu, qui leur a coupé le sexe. Le coupable non encore identifié et activement recherché par la police de Yeumbeul. Voici le récit poignant d’un des garçons retrouvé, le sexe coupé.

L’horreur survenue dans le quartier Yeumbeul fait couler beaucoup d’encre et de salive. Les deux enfants enlevés par un individu est toujours en cabale. L’un des enfants, une fois dans sa maison, a eu à retracer leur histoire sans doute inoubliable à jamais.

«Lorsque l’individu s’est présenté pour nous demander de le suivre, K. Sané et moi jouions. C’était dans l’après-midi. Nous avons refusé. Alors il nous a pris la main pour nous obliger à le suivre. Il nous a entraînés dans le bâtiment, nous a bâillonnés et battus, avant de sortir un couteau. Il a baissé ma culotte et saisi mon pénis. Quand il a posé le couteau dessus, j’ai crié et lorsqu’il a tiré sur la peau, j’ai réussi à enlever le morceau de tissu avec lequel il m’avait bâillonné et je l’ai mordu à la main. Il s’est précipité et m’a coupé le prépuce.  Il s’est retourné vers K. Sané et lui a sectionné le pénis. Nos cris ont alerté des talibés qui, n’osant pas intervenir, sont montés sur la terrasse de la maison contiguë. Ils ont pu ainsi tout voir et ont alerté un passant. C’est ce dernier qui nous a sauvés et conduits au quartier.»

Laisser un commentaire