Présumé financement de la campagne de Macky en 2012 : Lamine Diack blanchit le chef de l’Etat

Présumé financement de la campagne de Macky en 2012 : Lamine Diack blanchit le chef de l'Etat

L’ancien président de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (en anglais : International Association of Athletics Federations, IAAF), Lamine Diack, a blanchi le président Macky Sall concernant le financement présumé de sa campagne présidentielle en 2012.  

Dans le Pv dont le quotidien « Libération » a obtenu une copie, Lamine Diack n’a jamais cité la présidence sénégalaise ou Macky Sall comme ayant bénéficié des fonds russes dont il est accusé de  corruption passive et blanchiment aggravé avant d’être mis en examen.

Dans ses propos transcrit dans le Pv, M. Diack déclare : «  Il fallait battre Wade. Il fallait financer notamment les déplacements des jeunes afin de battre campagne. J’avais besoin de financement pour louer des véhicules, des salles de meeting… », a dit M. Diack qui parlait des élections municipales de 2009. 

« J’ai décidé alors de tout faire pour que Karim Wade soit battu. J’ai sollicité alors l’aide de la Russie. Le message est passé. J’étais en contact avec l’ambassadeur de la Russie à Dakar depuis mon entretien avec Poutine en 2006. La Russie a donné 400 ou 450.000 euros pour la campagne municipale. Je me suis occupé des détails et on a gagné les municipales », ajoute-t-il. 

Lamine Diack a fait savoir qu’il a dit à la Russie d’aider l’opposition et les assises nationales lors des élections de 2012, précisant que même si c’est Macky Sall qui a été élu, il n’en faisait pas partie et les mouvements de jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE