Covid-19 : le Togo teste un traitement pour les malades

Le Togo utilise toute une gamme de médicaments pour soigner les malades du coronavirus dont le taux de guérison est en augmentation sensible dans le pays.

Selon les informations rapportées par le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), c’est un ensemble de produits qui sont utilisés. « A ce jour, plusieurs traitements ont été proposés pour traiter le Covid-19 », écrit le  syndicat dans son journal dédié au Covid-19, sous une rubrique intitulée « Lu pour vous », tout en précisant que «l’efficacité et l’innocuité de ces médicaments doivent encore être confirmées par des essais cliniques ».

« Parmi ces traitements, on peut citer le Lopinavir/Ritonavir (Aluvia, utilisée aussi dans la prise en charge de l’infection à VIH), des analogues nucléosidiques, des inhibiteurs de la neuraminidase, du remdesivir, des peptides (EK1), des inhibiteurs de la synthèse d’ARN (tels que Tenofovir, lamivudine qui sont aussi bien utilisés dans le traitement du VIH et de l’hépatite B), des hormones, de la médecine traditionnelle chinoise, telles que les capsules ShuFengJieDu et Lianhuaqingwen Capsule. Nous ne saurions oublier l’Apivirine utilisée au Burkina-Faso et de la chloroquine et ses dérivés », relève le Syndicat du corps médical togolais.

Le Togo enregistre officiellement cinquante-trois (53) patients guéris sur quatre-vingt-quatre (84) cas en tout, soit 63,09 % de guérison contre un taux mondial de 25,9 %.

Laisser un commentaire