Podor : Samba Tall écope un mois avec sursis et une amande de 50.000 FCFA

Le Coordonnateur du Forum civil et président du conseil de la jeunesse de Podor, au nord du Sénégal, Samba Tall s’est vu infliger jeudi une amande de « 50.000 FCFA assortie d’un mois avec sursis ». La décision est tombée jeudi, après son face-à-face avec le Procureur.

Samba Tall avait été arrêté le 21 janvier par la gendarmerie après un post sur Facebook. Il avait écrit ceci dans le post en cause : « Coronavirus, pauvreté et corruption. Nous ne pouvons cumuler tous ces maux chez nous. On peut même considérer les deux premiers comme étant “naturels” mais la CORRUPTION. Là je dis NON. Et je sais que beaucoup me diront NON aussi. Envoyés à Podor pour servir la population podoroise, certains chefs de services sont à Podor pour s’enrichir sur le dos de la population ».

Laisser un commentaire