Guinée : Le président de l’Assemblée nationale pris en flagrant délit de plagiat

Amadou Damaro Camara, le président du Parlement guinéen, vient d’être pris en flagrant délit de plagiat. La remarque a été faite par le célèbre journal satirique guinéen « Le Lynx » qui a fait observer que le discours de clôture de la première session parlementaire prononcé le samedi 4 juillet 2020 par le président de l’Assemblée nationale a été du vaste “copier-coller”.
En réalité, les rédacteurs du discours ont repris mot pour mot une large partie du discours que le roi Hassan II du Maroc a tenu le 7 mai 1996 à l’Assemblée nationale française.

Un petit exercice de routine a permis de vite démasquer ce gros plagiat mécanique et scandaleusement éhonté pour le premier responsable d’une institution aussi respectable que l’Assemblée nationale d’un pays.

Laisser un commentaire