Assemblée Nationale: Un respect de la parité par « Liberté et démocratie » exigé par les femmes de BBY

Assemblée Nationale

La séance plénière consacrée à l’ouverture de la session unique de l’Assemblée nationale a été suspendue pour une durée de 30 minutes à la demande des députées de Benno Bokk Yaakaar (BBY, mouvance présidentielle), qui exigent le respect de la parité par le Groupe parlementaire « Liberté et démocratie ».

Ce groupe parlementaire regroupé autour de l’ancien parti au pouvoir, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), a procédé au renouvellement de son bureau, marqué par l’arrivée de Serigne Cheikh Bara Dolly Mbacké à sa tête, en remplacement de Madické Niang, démissionnaire. Mamadou Diop Decroix a été désigné au poste de vice-président.

Estimant que sa nouvelle composition ne respecte pas la parité, les femmes de la majorité présidentielle sont montées au créneau.

Elles ont demandé une suspension de séance, ce qu’elles ont obtenu au terme d’un vote, en dépit de l’opposition des députés du PDS.

Laisser un commentaire