Ziguinchor: Désespérée d’avoir tout perdu dans l’incendie du marché de Tilène, une commerçante succombe

Ziguinchor: Désespérée

L’incendie survenu cette nuit au marché Tilène de Ziguinchor a fait un mort. Une commerçante du marché a succombé a une crise cardiaque ce matin.

Elle venait d’apprendre l’incendie survenu au marché et, étant propriétaire d’une cantine, elle était venue s’enquérir de la situation. C’est à ce moment-là qu’elle a appris que sa cantine, qui contenait les économies de toute une vie, est partie en flammes. Secouée par cette nouvelle, la bonne dame a piqué une crise. Et s’est évanouie sur place. Secourue par les pompiers et acheminée dans une structure de santé de la commune, elle a été déclarée morte vers les coups de 10 heures.

Pour sa part, de Dakar où il se trouve le maire, Abdoulaye Baldé, absent de la ville depuis 2 mois, a annoncé qu’il se rendrait, ce soir, à Ziguinchor. Alors que l’enquête de la police judiciaire n’a pas encore été bouclée, il a parlé « d’incendie né des installations anarchiques des ateliers de tailleurs. » Aussi, alors que les populations constatent la perte de tout leurs biens, Abdoulaye Baldé a annoncé qu’un projet de reconstruction de ce même marché de Tilène était déjà dans les tiroirs de la mairie. Et que « un financement avait déjà été obtenu » à hauteur de 500 millions de CFA. Cette déclaration du maire de Ziguinchor est un pain béni pour les septiques qui refusent de croire à « un accident provoqué par des branchements irréguliers des tailleurs.  »

Alors que la question de la reconstruction; donc du déguerpissements des commerçants présents sur le marché n’avaient jamais été évoquée, le fait de parler de l’existence de ce projet de reconstruction semble suspect aux yeux des administrés. Et à Ziguinchor, le fait que le maire parle de « reconstruction rapide » sans évoquer la question du dédommagement des sinistrés a jeté l’effroi dans la tête des victimes. Alors que Boy Sérère, le responsable des commerçants, a parlé d’une perte équivalent à un milliard, Abdoulaye Baldé a déclaré que les pertes enregistrées dans cet incendie de Tiléne sont plus importantes que ce montant.

Alors la question que se posent tous les observateurs est la suivante: « que sait-il de ce dossier alors qu’il est absent de la commune depuis deux mois maintenant? » Quoi qu’il en soit, son adjoint Tahibou Diédhiou, celui-là qui est embourbé dans tous les scandales fonciers de la commune, a été aperçu vers 5 heures du matin parmi les autorités locales qui contemplaient les flammes qui ravageaient le marché de Tilène.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bjr d’abord pour ma part je suis de tout coeur avec ces mamans papas et tonton et tata, frères et sœurs sinistrés. Et aussi faut savoir que ablaye Baldé se sentant d’une part responsable car non présent pour la population qui la portée la ou il est, n’a pas eu le temps de se pencher sur le dossier avant de l’ouvrir grands pour faire des promesse poste électorales qui peuvent l’incriminer. Franchement entre nous je crois que Mr Baldé devrait d’abord revoir son allocution avant de penser a gouverner toute une nation . wa môme sakh qui est ce qui a bien pu lui faire croire que meuna done président de tout les sénégalais : sûrement sa chère épouse. Bah oui si Maçky l’est devenu par soif de changement, pourquoi pas lui juste par erreure de scrutin. Lol Sénégal mo nekh billay. De tout cœur avec les sinistrés.

Laisser un commentaire