Trafic de passeports diplomatiques : Auditionné, les incroyables révélations du gendarme incriminé !

Le gendarme en service au ministère des Affaires étrangères cet incriminé dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques est passé aux aveux après avoir été auditionné, hier, par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC).

Le mis en cause interpellé après la dénonciation des agents du Département des Affaires étrangères (Badara Sambou et Cheikh Arabi Samb), les opérateurs économiques Limamoulaye Seck et Aly Ndao, a déclaré avoir fait usage de faux documents pour trafiquer des passeports diplomatiques.

En effet, à l’en croire, lui et ses complices avaient émis de fausses lettres au nom de l’ancien président de l’Assemblée nationale Mamadou Seck, de Souty Touré et du défunt Khalife général des Layènes pour décrocher des passeports diplomatiques aux candidats.

Pire, Codou Ndiaye et Yacine Fall, les deux fausses nièces de l’ancien ministre et ambassadeur Falilou Kane, ont obtenu des passeports diplomatiques et payé 12 millions de Fcfa à la mafia. Par ailleurs, les malfrats ont aussi soutiré 10 000 euros à la Présidence après avoir émis une fausse lettre pour la fausse évacuation d’une autorité religieuse en France, informe Liberation.

Laisser un commentaire