Prison de Thiès : La triste vie des codétenus de Cheikh Béthio

Prison de Thiès : La triste vie

L’ancien Directeur de l’administration pénitentiaire, présentement Procureur général de Thiès, Cheikh Tidiane Diallo, a réussi à convaincre les codétenus de Cheikh Béthio Thioune qui étaient en grève de la faim depuis lundi.

Mais avant d’accepter de s’alimenter à nouveau, les 16 coïnculpés du guide des thiantacônes dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam ont vidé leur cœur devant les autorités judiciaires.

Cheikh Tidiane Diallo, accompagné du procureur de la République de Thiès, Pape Demba Sow, de l’avocat général, Ngane Ndour, du 1er Président de la Cour d’Appel de Thiès, Henry Grégoire Diop…, a fait le déplacement, hier, à la prison de Thiès.

Prenant la parole, Cheikh Faye, chambellan de Cheikh Béthio Thioune, a rappelé qu’ils sont en détention provisoire depuis 6 ans et qu’ils sont toujours en attente de leurs procès, rapporte “L’Observateur”. Poursuivant, Cheikh Faye a fait remarquer que l’État du Sénégal n’a ménagé aucun effort pour tenir le procès de l’ancien président du Tchad, Hissène Habré, alors qu’ils n’ont pas fait pire que lui. Aussi, Karim Wade et Khalifa Sall ont eu leurs procès. Poursuivant sa “plaidoirie”, Faye soulignera que ses codétenus et lui sont régulièrement domiciliés et, malgré cela, toutes leurs demandes de mise en liberté provisoires ont été rejetées. Et comble de tout, l’État leur refuse un procès.

Cheikh Faye révélera aux magistrats que son codétenu Mor Talla Diop a perdu sa mère, que Aliou Diallo et Al Demba Diallo ont perdu leur père et qu’aucun d’eux n’a assisté aux obsèques de ses proches. Il a révélé que ses codétenus, Mamadou Anne et Abdoulaye ont perdu leurs épouses, qui ont demandé le divorce au cours de visites à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès. Il ajoute que son codétenu M.G, atteint de tuberculose et placé en isolement, a connu le même sort. Ses deux épouses lui ont demandé le divorce. En ce qui le concerne, il a révélé que l’une de ses 7 épouses a demandé le divorce. Une autre, de nationalité française, est décédée. Il dira qu’il est père de 16 fils, dont 13 filles en âge de se marier.

Pour terminer, le Chambellan de Cheikh Béthio Thioune, Cheikh Faye dira qu’il a l’impression que leur dossier, très sensible, est devenu politique. Ce qui, selon lui, expliquerait que le chef de l’État ne veut pas qu’on les juge , surtout pas à quelques mois de la Présidentielle de 2019. Ce qu’ils ne peuvent pas accepter.

Laisser un commentaire