Porokhane/Serigne Mountakha Mbacké ferme ses portes à Sokhna Aida Diallo…Définitivement!

Le sort en est jeté ! Sokhna Aïda  Diallo ne devra plus venir effectuer ses ziars directement auprès du Khalife Général des Mourides. Serigne Mountakha Mbacké Bassirou en a décidé ainsi.

Confiant sa parole à Serigne Cheikh Abdou Latyf Mbacké,  entouré de plusieurs autres personnalités religieuses dont Serigne Issakha Mbacké,  Serigne Amsatou Mbacké Souhaïbou, et Serigne Abdou Samad Mbacké (pour dit-il octroyer à cette déclaration plus de solennité), le Patriarche de Darou Miname a demandé à la veuve de Serigne Cheikh Béthio Thioune de désormais se limiter à Serigne Cheikh Saliou Mbacké qui est, a priori, son guide spirituel. 

Serigne Cheikh Abdou Latyf Mbacké qui précise que le Khalife et Sokhna Aïda Diallo n’ont eu que deux tête-à-tête jusqu’à maintenant, rappelle qu’à chaque fois, le Patriarche  a demandé à la Thiantacône de se conformer aux ndigëls de Serigne Touba et de ne poser aucun acte qui porte atteinte à la ligne de conduite édictée par celui-ci pour la femme dans le cadre de la voie mouride.

Ainsi, expliquera-t-il, ce qui suit : « chacun doit travailler à respecter la ligne édictée par l’Islam et réitérée par Serigne Touba. Serigne Mountakha de signaler qu’il n’a aucune autre perspective que de faire respecter cette ligne de conduite. Dans l’entretien qu’il a accordé à Sokhna Aïda Diallo à Porokhane et le bruit que tout cela a suscité chez les talibés, il dit avoir été amené à donner une position censée calmer les ardeurs. Il rappelle aussi avoir, par le passé,  sommé Sokhna Aïda de rectifier ses comportements, mais il semble que les choses n’ont pas évolué comme souhaité. »

Poursuivant, il a déclaré que « des gens sont venus lui dire qu’ils ne laisseront pas cette dame saper son œuvre à la tête de la communauté. Il a tout fait pour les raisonner et tempérer leur colère, mais c’est presque vainement qu’il aura essayé de le faire. C’est alors qu’il a décidé de trancher la poire en deux. Que Sokhna Aïda Diallo se limite, dorénavant, à effectuer ses ziars auprès de Serigne Cheikh Saliou qui viendra faire les siens auprès de sa personne. Maintenant, ce qui doit être dit est dit. Toute personne qui refuse de se conformer aux indications de Dieu et de Serigne Touba sera seule responsable de ce qui pourrait lui arriver. « 

Il faut signaler qu’une vive clameur a été déclenchée par la dernière visite de Sokhna Aïda Diallo à Porokhane. Des Mbacké-Mbacké s’en étaient pris à elle et surtout à Serigne Modou Rokhaya Mbacké qui l’avait aidée à accéder au Khalife. Serigne Moustapha Diakhaté Khidmatoul  Khadimna avait effectué, par la suite, une sortie au vitriol.  Des chefs religieux ont rappliqué sur Porokhane pour regretter ces entretiens accordés à la dame. Et pour finir, des menaces à peine voilées de s’en prendre à elle ont été proférées à travers les réseaux sociaux par des disciples Mourides visiblement en colère. Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE