Goudomp : un chef de village tué par son propre fusil

Goudomp

Texte alternatif de la bannière

Un drame s’est produit dans le village de Kouboni, situé dans le département de Goudomp, région de Sédhiou. En effet, le chef dudit village répondant au nom de Yaya Dramé a été tué « par son propre fusil ».

Yaya Dramé, un homme âgé d’environs 70 ans, est le chef du village de Kouboni. Ce mardi 12 février, il était parti tôt le matin à la chasse. Et l’irréparable s’est produit. En effet, il s’est fait tuer par son propre fusil qu’il avait en bandoulière et pédalait son vélo à la recherche d’un gibier quand celui-ci se déchargea. Il mourut quelques instants plus tard.

Il était âgé de 70 ans et pratiquait la chasse depuis belle lurette.

Ce genre d’accident est le quatrième dans la zone. Soit on confond une personne à un gibier comme c’était le cas dans le département de Ziguinchor soit un fusil se décharge sur son propriétaire comme à Djoudoubou et à Kouboni, soit encore on le manipule mal comme c’est arrivé à Bambali.

Laisser un commentaire