Affaire des 94 milliards : « Au mois de Mars, Sonko sera en prison s’il perd les élections »

Affaire des 94 milliards : "Au mois de Mars, Sonko

Texte alternatif de la bannière

Dans sa chronique de cette semaine, le chroniqueur Mamadou Ndiaye Doss est revenu sur la situation politique du Sénégal surtout en cette période de campagne électorale. Aussi, il est revenu sur l’affaire des « 94 milliards » dont Ousmane Sonko a soulevé peu avant le début de la campagne et affirme que « Si Sonko ne gagne pas les élections, il ira en prison car son humilité parlementaire sera levée au mois de mars et le procureur va s’autosaisir et puis s’en suivra le mandat de dépôt », révèle le chroniqueur Mamadou Ndiaye Doss.

Laisser un commentaire