Abdoulaye Makhtar Diop : « Le « fast track » a créé un engorgement à la Présidence »

Abdoulaye Makhtar Diop : "Le "fast track" a créé un engorgement à la Présidence"

Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, jette un regard avisé sur la politique « fast track » de Macky Sall théorisée dès l’entame de son second mandat et justifiant même la suppression du poste de Premier ministre.
Pour l’Administrateur civil et ancien ministre, qui déplore le manque de rigueur noté de plus en plus dans l’administration sénégalaise, mode de gestion dit « fast track » n’a pas encore fait ses preuves.
« Avec le « fast track », les dossiers souffrent toujours dans les ministères (…). Les dossiers ne remontent pas. Ce qui a fini de créer un engorgement à la Présidence », a-t-il déploré dans un entretien avec Walf Quotidien.

Laisser un commentaire