Yaxam Mbaye : “pire que des faucons, des frelons, félons, roco et hayabusa au Palais de la République”

Yaxam Mbaye :

0
19

La polémique “Alioune Sall” enfle et atteint des proportions inquiétantes dans le “Macky”. En effet, si le frère du Président déniche des “faucons” au Palais de la République, le Secrétaire d’Etat à la Communication qui prend sa plume porte l’estocade à ses détracteurs et conforte les déclarations du frangin Chef de l’Etat.

Dans une correspondance épistolaire intitulée : “Lettre à mon ami Alioune Sall” reprise par L’Observateur de ce jeudi, sa plume acerbe contre l’entourage immédiat de Macky qui voudrait la “peau” d’Alioune Sall, va laisser des plumes à la Présidence de la République.

Et pour cause, si le frangin du Président accuse et qualifie de “faucons” à tort ou à raison des responsables politiques du parti au pouvoir, l’Alliance pour la République (Apr), qui ne voudraient pas de sa candidature comme tête liste départementale à Guédiawaye aux Législatives de juillet prochain, Yaxam Mbaye va plus loin.

Avec une teneur d’encre “indigne” de son rang de ministre par ailleurs, membre d’un Gouvernement en exercice, l’ancien journaliste et Directeur de publications des quotidiens Libération et Le Populaire enfonce le clou.

Revisitant l’histoire pour trouver pire que “faucon” boy Rebeuss comme il se targue, plonge (ses) lecteurs dans un univers de comparaisons et de synonymes à toucher “l’indécence” en réponse à la sortie de Moustapha Diakhaté qui a dépeint son ami  de gosse “indiscipliné et irrespectueux envers les grand, un arriviste dans l’Apr”

Après avoir porté le coup “fatal” et conforté dans sa lettre Alioune Sall, Yaxam Mbaye met enfin, la pédale douce et écrit : “cher frère et ami, obéis au grand-frère mais bats-toi…”

Actusen.com

Laisser un commentaire