Usurpation de fonctions au Sénégal : un faux procureur arrêté

    Usurpation de fonctions au Sénégal : un faux procureur arrêté

    La série d’usurpation de fonctions continue au Sénégal. Après le faux-douanier et le faux-gendarme, un faux-procureur a été arrêté.

    Ousseynou Sarr se présentait tantôt comme un procureur, tantôt comme un garde rapproché du ministre de l’Agriculture ou un membre  du dispositif sécuritaire de Youssou Ndour.

    Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, Ousseynou Sarr, « le faux-procureur« , est accusé d’escroquerie d’une somme de 7 millions.

    Le plaignant Babacar Ndiaye raconte: « on m’a mis en rapport avec Ousseynou Sarr qui se disait garde rapproché de Youssou Ndour, en vue de rentrer dans mes fonds. C’est ainsi qu’il m’a signifié être en mesure de m’aider, car il a des relations particulières au niveau de la magistrature. Dans un premier temps, je lui ai remis 65.000 francs cfa en guise de récompense pour service rendu, c’est par la suite qu’il m’a dupé en emportant mes 920.000 francs cfa sous prétexte que l’Huissier à qui il a remis l’argent est décédé ».

    Son procès est renvoyé au 16 du mois pour comparution de la partie civile.

    Laisser un commentaire