Usa: Il envoie des sextos à une mineure alors que son fils est en train de mourir

    Usa

     Vendredi passé, une jeune femme de 19 ans a raconté qu’elle avait rencontré Justin Ross Harris sur Whisper en 2013. Elle n’avait que 16 à l’époque et souhaitait une relation purement sexuelle. Comme dans le livre « 50 Shades of Grey

    En 2013, Justin Ross Harris échangeait des messages coquins avec une adolescente de 16 ans. Pendant ce temps, son fils Cooper décédait dans « des souffrances horribles » dans une voiture à Atlanta, selon le procureur.

    « Un père de famille modèle ». C’est la description faite par l’ex-femme de Justin Ross Harris. Depuis plusieurs semaines, il est pourtant jugé à Atlanta pour avoir laissé son bébé de 22 mois toute une journée dans sa voiture. Il avait été retrouvé mort déshydraté dans le véhicule en 2014.

    « Des souffrances horribles »

     

    Deux théories ont été avancées pour expliquer ce drame. Et elles s’opposent frontalement. La première, selon les avocats de l’accusé, il a « oublié » son fils en se rendant au boulot. Le procureur ne l’entend pas de cette oreille. D’après lui, Justin Ross Harris a délibérément laissé mourir Cooper dans « des souffrances horribles » pour « fuir cette vie qui ne lui convenait plus ».

    Vendredi passé, une jeune femme de 19 ans a raconté qu’elle avait rencontré Justin Ross Harris sur Whisper en 2013. Elle n’avait que 16 à l’époque et souhaitait une relation purement sexuelle. Comme dans le livre « 50 Shades of Grey ».

    « Miam »
    Le 18 juin 2014, le jour de la mort de son petit garçon, Justin Ross Harris échangeait justement des messages et des sextos avec la jeune femme. Il lui avait demandé un cliché de sa poitrine.

    « Mais j’ai des super coups de soleil », précise l’ado, qui envoie malgré tout les clichés demandés. « Miam », répond Justin Ross Harris.

    Six femmes concernées
    D’après les enquêteurs, Justin Ross Harris a envoyé des messages à caractère sexuels à au moins six femmes. En 2012, l’homme marié avait déjà rencontre une femme de 18 ans sur le web. Mais, trois mois avant la disparition de Cooper, cette dernière a a commencé à « fréquenter un autre homme et ils ont en quelque sorte rompu tous les deux ». Selon le récit du procureur, l’accusé était « très en colère ».

    « La vie sexuelle de Ross, peu importe à quel degré de perversion elle se situe, n’a rien à voir avec le fait qu’il a oublié ce petit garçon dans la voiture », se défend l’avocat de Justin Ross Harris dans Atlanta Journal Constitution.

    Hot Car Death Georgia

    Justin Ross Harris walks into the courtroom during his trial at the Glynn County Courthouse in Brunswick, Ga., Monday, Oct. 3, 2016. Harris charged with murder after his toddler son died two years ago while left in the back of a hot SUV. (Stephen B. Morton/Atlanta Journal-Constitution via AP, Pool)

    media_xll_9204616

    Laisser un commentaire