Urgent: Une mutinerie en cours dans la plus grande prison de Dakar

0
72

Après la grève de la faim et les menaces, les prisonniers de la plus grande maison d’arrêt de Dakar sont entrés en rébellion ce matin. A en croire des sources de kewoulo.com, comme hier lorsqu’ils ont refusé de regagner leur chambres après la promenade quotidienne et ébouillanté des gardes pénitentiaires, des détenus affrontent leurs gardiens depuis 11 heures ce matin.

Pour ramener le calme, ces derniers ont utilisé leurs armes pour faire des tirs de sommation. Mais, aussi, utilisé des grenades lacrymogènes pour dissuader les mutins qui voulaient forcer les barrages installés par les pénitenciers. Pour le moment, « on compte plusieurs blessés dans les deux camps et l’utilisation de grenades lacrymogènes dans une zone confinée avec plus de 2000 personne n’est pas pour arranger la situation », a déclaré une source judiciaire préoccupée par la situation.

Au moment où nous mettons en ligne, l’administration pénitentiaire a affirmé avoir « la situation sous contrôle ». Mais la présence de renforts policiers autour de la citadelle de Reubess soutient le contraire.  Déterminés à se faire entendre, les prisonniers exigent pas moins que la présence du chef de l’Etat dans la maison d’arrêt. Ils dénoncent les mauvaises conditions carcérales et les détentions de longues durées dont sont victimes de nombreux prisonniers.

Laisser un commentaire