Urgent: Les 4 prisonniers blessés des suites de la mutinerie de Reubeus ont été remis en liberté

Urgent

C’est une mesure exceptionnelle que le ministre de la justice vient de prendre.

A en croire des sources proches du ministère de la justice, les 4 prisonniers blessés, par balle, et internés depuis lors au pavillon spécial de l’hôpital Principal de Dakar ont été remis en liberté sans aucune autre forme de procès.

Cette mesure est la réponse à la demande formulée par l’association pour le soutien et l’insertion des détenus. Mais aussi une volonté exprimée par les familles des détenus blessés qui avaient soutenu que les blessures de leurs parents ne sont plus compatibles avec les conditions de détention.

Pour calmer le front social, la société civile, les autres détenus à l’origine de la mutinerie et certainement faire taire sur les interrogations quant au nombre réel de morts tués ce fameux jour de mutinerie que le ministre de la justice a accédé à cette demande.

Cette remise en liberté est aussi une entorse inédite à toutes règles du droit; puisque les prisonniers sont directement rentrés chez eux, en quittant l’hôpital. Ils vont, à partir de leur domiciles respectifs, continuer leur convalescence.

Loin d’applaudir cette mesure surprenante, la société civile qui ne s’attendait pas à cette nouvelle se demande maintenant dans quel état se trouvent ces anciens détenus pour qu’on veuille les renvoyer directement chez eux? Restés en soins, 3 détenus sont encore pensionnaires du pavillon spécial.

Laisser un commentaire