Sédhiou / Lutte contre la pauvreté : 400 familles secourues à Dianah Malary

La commune de Dianah Malary, située dans le département de Sédhiou, est créée en 2008. Depuis, les autorités municipales font des pieds et des mains pour sortir la localité des ornières de la pauvreté. L’équipe qui s’est installée depuis les élections locales de 2014, diversifie les stratégies pour donner aux 4.000 âmes du territoire communale une vie plus décente.

Seyni Diallo, le maire titulaire en franche collaboration avec ses conseillers, s’est inscrit dans une logique de booster l’autonomie économique de la ville. Un marché hebdomadaire, qui rapporte plus d’un million par mois à la municipalité en termes de taxes, a été créé. A cela s’ajoute un système concerté de recouvrement de recettes fiscales lié au stationnement des camions, des charrettes, des motos Jakarta, aux tabliers mais aussi aux locations des cantines et des boutiques.

Ce sont ces différentes ressources financières qui ont permis à l’équipe de Seyni Diallo d’élargir l’aide alimentaire à 160 familles démunies en dehors des 240 familles qui ont bénéficié de l’aide de l’Etat. Les 400 familles du territoire communal ont toutes reçu leurs kits alimentaires surtout en cette période de début d’hivernage qui avait plongé la ville dans un sinistre sans précédent.

Laisser un commentaire