Scrutin du 24 février 2019 – Sénégal: la Commission de l’UA fait le bilan

Scrutin du 24 février 2019

Texte alternatif de la bannière

Après plusieurs mois d’attente, les sénégalais ont fait le choix de leur candidat dans l’ensemble du territoire et même de la diaspora. Ainsi, la commission de l’union Africaine avec ses observateurs, s’est prononcée sur le scrutin du 24 février 2019. Une occasion pour le président Omar Yayi Boni de revenir sur les moments forts dans la capitale sénégalaise et ces régions. Les observateurs ont salués le rôle et la maturité du peuple sénégalais. Le président a aussi invité les citoyens à garder leur calme sur certains pronostic car le conseil n’a pas encore tranché.

La commission de l’union Africaine a tenue sa conférence de presse cet après midi dans un hôtel de la place. Ce fut d’abord une occasion pour le secrétaire le général Francis Behenzin de remercier tous les membres de cette commission sur Dakar « Je remercie tous ceux qui ont quitté leur pays pour la couverture au Sénégal. Certains parmi nous ont fait plusieurs régions. D’autres sont partis à plus de 4000km de la capitale pour s’enquérir de la situation » a prononcé le général Francis Behenzin chef division assistance de la CEDEAO.

« L’organisation d’une élection n’est pas toujours facile. Car c’est pour le bon déroulement d’un scrutin. En ce qui concerne la CEDEAO, nous avons 115 membres présent au Sénégal. La loi de la constitution 2016 réduit le mandat du président de 7 à 5 ans. Malgré les problèmes liés aux parrainages . Nous avons 5 candidats qui ont participé aux élections. Et Nous sommes la pour aider les sénégalais. Je pense qu’il y a plus 356 bureaux afin de permettre aux sénégalais de voter. Avant notre arrivée le président de la commission et le commissaire ont effectué un déplacement afin de rencontrer les candidats. Mais aussi les partenaires sénégalais de l’extérieur pour le bon déroulement des élections. La société civile a aussi joué un rôle important » s’est félicité Thomas Boni

Poursuivant : « le scrutin a démarré vers les coups de 8h 15 avec une grande influence des sénégalais. Mais certains ne maîtrisent pas le déroulement du vote . Et les personnes accréditées ont constatées que toutes les dispositions légales ont été respectés. Certaines femmes ont aussi assurées leur rôle représentantes. La sécurité aussi assurée avec un nombre variant entre 8 et 10 personnes. Mais aussi des équipes de patrouilles. Et personnes de ces hommes en uniforme n’a franchi les portes des bureau. Par la grâce de Dieu, nous avons constaté qu’il n’y a aucune perte en vie humaine » a expliqué Thomas Yayi Boni.

Avant de conclure par « ce scrutin est transparent malgré les quelques soucis signalés par les observateurs. Je salue la responsabilité des candidats. Ces élections sont une grande histoire du peuple Sénégal, car le lendemain les gens ont pris le chemin du travail » a conclut le président Thomas Yayi Boni.

Senenews

Laisser un commentaire